AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le lactarium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
bananebio
Modératrice sympa
Modératrice sympa
avatar

Nombre de messages : 145
Localisation : 77
Date d'inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Ven 28 Oct 2005, 19:37

Sisimaryl dit:
Citation :
Quelqu'un sait-ilquel impact pourrait avoir sur mon bébé qu'il soit sevré alors que je tirerais mon lait pour en faire don?

Et le fait de tirer ton lait pour le donner au lactarium ne serait pas non plus trop contraignant? Peut-etre peux-tu donner ton lait aussi au bib pour ton loulou au moins 3 fois dans la journée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bananebio
Modératrice sympa
Modératrice sympa
avatar

Nombre de messages : 145
Localisation : 77
Date d'inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Ven 28 Oct 2005, 20:04

Oui en effet sisimaryl, on a posté en meme temps et je n'ai pas vu ton message!
Je pense que si tu sens que vous serais tous les 2 plus à l'aise avec le bib, c'est ta décision et c'est tout à ton honneur de vouloir son bien-etre!
Maintenant en ce qui concerne l'aspect psychologique vis à vis du don de lait par rapport à ton tit bout, je ne pourrais pas te répondre! :ab:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shaima
Administratrice Zen
Administratrice Zen
avatar

Féminin Nombre de messages : 3201
Age : 41
Localisation : au royaume des têtous
Mon allaitement : 47 mois
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Ven 28 Oct 2005, 20:26

Sisimaryl,je n'ai pas été vexée par tes propos ms tt de même étonnée du ton employé et de tes très nbs doutes qt à l'autonomie de ma fille....


Le fait de pouvoir échanger sur ce sujet est bien je trouve car effectivement ns n'avons certes pas ttes le même point de vue ms ce qui est sûr c'est que chacune souhaite que son enft soit le plus épanouie possible.


Et ds cet épanouissement de l'enft,il y a en parallèle celui de la maman.


Alors l'essentiel c'est d'être en accord avec soi même.Si cet allaitement te pèse,je comprends que tu en vienne au sevrage et respecte ton choix.


Par rapport à l'aspect psychologique,je crois que la réaction de ton petit bout sera surtout en fonction dont toi tu ressentiras les choses :a:



coucou


Dernière édition par le Ven 28 Oct 2005, 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autourdunthe.naturalforum.net/index.forum
sisimaryl
Téteur discret
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : 13
Mes enfants : 27
Date d'inscription : 28/10/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Ven 28 Oct 2005, 21:20

bananebio a écrit:
Sisimaryl dit:
Citation :
Quelqu'un sait-ilquel impact pourrait avoir sur mon bébé qu'il soit sevré alors que je tirerais mon lait pour en faire don?

Et le fait de tirer ton lait pour le donner au lactarium ne serait pas non plus trop contraignant? Peut-etre peux-tu donner ton lait aussi au bib pour ton loulou au moins 3 fois dans la journée?

En fait, c'était justement pour ne plus l'allaiter car g l'impression que mon lait ne le nourrit plus assez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bananebio
Modératrice sympa
Modératrice sympa
avatar

Nombre de messages : 145
Localisation : 77
Date d'inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Ven 28 Oct 2005, 22:05

Tu sais de toutes façons, quoi qu'il en soit ton lait est suffisement nourrissant pour lui mais un bb souvent tète plus en fin de soirée pour affronter la nuit, la séparation et pour se remplir l'estomac!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
balqis
Administratrice Zen
Administratrice Zen
avatar

Féminin Nombre de messages : 1724
Age : 46
Localisation : Sud Ouest
Mon allaitement : 9 mois le premier, 5 mois le deuxième, 22 mois le troisième
Mes enfants : 10 ans, 9 ans et 6 ans
Date d'inscription : 03/10/2004

MessageSujet: Re: Le lactarium   Sam 29 Oct 2005, 09:20

sisimaryl a écrit:
A 5 mois, Tristan n'est tjs pas régulier dans ses tétées et ne fais pas ses nuits.
Il peut téter jusqu'à 8 fois/jour dont 2 fois /nuit !
Le soir, il tête vers 20h puis vers 21h30, tétée qui peut aller jusqu'à 22h30.
Bonjour , ceci est tout àf ait normal pour un bébé de cet âge! je te rassure!
Citation :

J'ai l'impression que mon lait ne le nourrit pas assez.
Ce n'est qu'une impression, vers + ou - 6 mois il y a un pic de croissance donc bébé demande plus pendant un certain le temps que la lactation augmente!

Citation :

Du coup la nuit, impossible de le laisser pleurer ou de m'extirper à le rendormir si je ne suis pas sûre qu'il n'a pas faim.
Parce qu'au bib tu peux??
Effectivement le lait maternel se digère beaucoup plus vite en général on dort avec bébé pour avoir à se reléver dix fois, c'est si cours moment dans la vie d'une femme que moi personnellement j'apprécie beaucoup de dormir avec, de plus ça me repose, je précise que monTOUS mes fils ont fait leur nuits vers 8/9 mois et jusqu'à maintenant aucun soucis!

Citation :
Avec le bib, je saurai s'il a bien mangé et n'aurai ni remord ni regret de ne pas le mettre au sein.
Pas sur, un bébé "gavé" ne fais pas forcément mieux ses nuits! sans compter els risques d'allergie du lait maternisé....

Citation :
De +, sa soeur, a commencé à faire ses nuits à partir du jour où elle a eut son bib le soir (oui, les enfants ne sont pas tous les mêmes...mais on peut espérer?)
Bas non, les enfants sont pas des clones, ni des petits chiots à "dresser", faire ses nuits demande une certaine maturité!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plaisirdallaiter.canalblog.com/
grandma2
Administratrice Zen
Administratrice Zen


Féminin Nombre de messages : 1102
Age : 54
Localisation : France
Mon allaitement : Déjà sept ans et demi d'allaitement... et ça continue
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Le lactarium   Sam 29 Oct 2005, 11:29

Cette conversation est très intéressante

Elle nous place au coeur de ce qu'est une mère... et à la dure confrontation entre ce qu'est un petit animal humain.... et à ce que nous sommes, nous, personnes vivant dans des pays occidentaux.

Car ce à quoi nous sommes toutes habituées, ce sur quoi nous sommes formatées, ce sont des 1) horaires 2) quantités, et cela parce que nous avons un besoin forcené, de 1) maîtrise de ce qui nous arrive 2) contrôle de notre environnement 3) prévisibilité de notre vie
La plupart du temps nous avons vécu nous-mêmes une éducation distale, avec une mère qui nous a, dans le meilleur des cas aimées, mais à distance, jamais dans le fouissement du petit contre le corps, jamais dans la sécurité permanente des bras, jamais dans la réponse immédiate à ces deux besoins vitaux que sont la proximité corporelle sécurisante et la satisfaction du besoin conjoint de succion et d'alimentation fréquente en petites quantités.
Comment pourrions nous aisément nous sentir à l'aise, bien dans notre corps et notre tête, bien dans notre vie, lorsque nous allaitons un bb qui veut être allaité tout le temps (et 8 fois c'est une fréquence vraiment basse pour un tout petit allaité, quoi que classique en occident), nuit et jour, lorsqu'il faut retourner au boulot, qu'il y a d'autres enfants et que... l'on se sent "bouffées" au propre et au figuré.

Allaiter, mais plus que cela, "se donner" à son petit animal, car c'en est encore un et c'est cela qui est merveilleux chez le bb, c'est qu'il n'est pas encore aculturé, c'est souvent ressentir un sentiment de panique absolu : on ne peut maîtriser les horaires, les nuits, les quantités.... et les copines, elles, les belles-soeurs, belles mères, mères, elles, bien entendu, ont eu ces bébés parfaits (qu'elles disent...) qui dormait à heure fixe, ne pleurait pas (mon oeil...), mangeait la bonne quantité prescrite par le toubib à telle heure, puis ne réclamait rien avant l'heure prévue suivante, etc... Bien sûr c'est faux, bien sûr elles ont oublié les hurlements de leur bébé durant des heures, qu'elles se forçaient alors à ignorer... mais cela est un tel modèle et a l'air si rassurant de contrôle et de prévision qu'on se dit qu'on a forcément fait quelque chose de mal, qu'on est forcément une mauvaise mère, puisqu'on n'arrive pas à ce résultat...

alors on veut sevrer, parce qu'on pense que le biberon nous rendra bonne mère, que le BB gavé comme dormira, mangera moins souvent, sera comme les autres...
mais on oublie qu'il aura tout autant besoin des bras, de la chaleur... certes on pourra leurer son besoin de succion avec une sucette, leurrer pour partie son besoin de maman avec un doudou... mais ce leurre ne sera que partiel. Et il se manifestera tôt ou tard dans son manque de maman.

Pourtant nous aussi sommes animales, et le sommes devenues plus que nous l'aurions souhaité en accouchant (même médicalisé, un accouchement reste pas mal animal), nos seins ont produit.... et effectivement, la brutale chute hormonale du moment du sevrage agit bien comme un baby blues à retardement.
De plus, on se sent quand même frustrée. Car on sait au fond de soi que le BB, lui, était bel et bien programmé pour continuer à téter jusqu'à ce qu'il n'ait plus besoin de lait pour grandir. On sait que c'est possible car d'autres le font....
Et finalement on se rend compte que le biberon ne nous rend pas meilleure mère (ni plus mauvaise d'ailleurs), mais pire, que notre vision de nous même n'est pas meilleure.

Parfois il faudra encore un enfant de plus, quelques années de plus, pour se sentir assez mature, assez expérimentée, assez tête de pioche, pour se laisser aller la prochaine fois....

Ce que je te raconte là, c'est ma propre histoire.
Celle que j'ai vécu avec mon aînée, que j'ai sevrée à trois mois pour maîtriser : trop de flux de lait qui débordaient, personne pour me conseiller pour les arrêter, pas de repères de quiconque allaitant (il y a 18 ans, personne ou presque n'allaitait), les médecins qui écrivaient dans le carnet de santé "prévoir des biberons de tant..." Et à un moment donné, un besoin de se sentir "comme les autres", de contrôler, surtout à l'approche du boulot.

IL m'a fallu deux enfants de plus pour jeter tout aux orties et en ressortir totalement transformée non seulement comme mère, mais aussi comme être humain.

Et j'ai appris à travailler avec des enfants autour de moi, à me concentrer malgré eux, à abattre finalement beaucoup plus de boulot qu'avant... et j'en ai 4 à présent.

Ce n'est pas un modèle, c'est un parcours...

Je te souhaite de te sentir rassurée par ton choix. Je te souhaite de l'avoir fait parce qu'en ce moment, c'est le seul qui t'apparaisse supportable.
ET je te souhaite de pouvoir câliner énormément ton petit, qui aura besoin de tes bras encore plus qu'avant.

Plein de bonnes choses à vous deux.


5 enfants : F, allaitée 3 mois, F pas allaitée, G allaité 4 ans, G né en mars 2004, sevré en oct 2006, G né en février 2007, bien évidemment allaité
One who bears her children is a mother in part
But she who nurses her children is a mother at heart
http://tototteenpeaudemaman.blogspot.com/search?q=
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tototteenpeaudemaman.blogspot.com
sisimaryl
Téteur discret
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : 13
Mes enfants : 27
Date d'inscription : 28/10/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Sam 29 Oct 2005, 11:51

Merci pour vos réponses.

Est- ce qu'une fois que l'on descend en dessous de 4 tétées quotidiennes, il y a forcément tarissement, ou peut-on garder 2 tétées par j?

Quelqu'un sait-il combien de Mois exatement aprés l'arrêt de l'allaitement, les anticorps sont présents et efficaces pour aider l'organisme de notre enfant à se défendre contre les infections?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marmotte
Modératrice sympa
Modératrice sympa
avatar

Nombre de messages : 884
Age : 40
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 03/06/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Sam 29 Oct 2005, 12:08

coucou à toutes,

premièrement sisimalry, je voudrais te dire que je respecte ton choix, je voudrais juste te donner notre exemple a Lucas et moi.

Il est né a terme, a mis le tps a trouver comment téter et une fois qu'il s'y est mis, c'etait plutot toutes les 2-3h que plus.....et le soir a partir de 18h environ toutes les heures jusque 23h au début.
Avec ce rythme la, il a fait ses nuits a 7 semaines(je veux dire 23h-6h) et ensuite n'a fait que les allonger, d'abord doucement jusque vers 6-7 mois ou il dormait de 22h à 6h et ensuite une tétée et reparti jusaque vers 8h30-9h.
VErs 9 mois il était déja a 20h-7h....

Juste pour te dire que être allaité et faire ses nuits est possible....
Aussi, Lucas a dormit dans notre chambre jusque 5 mois ensuite plus parce que nous l'empéchions de dormir!

Pour ce qui est du nbr de tétée, j'en suis a 2-3 tétée depuis 8-9 mois, j'en était a 3-4 depuis les 8 mois de Lucas.
JE dirais que le nombre de tétée est très important tant que tu n'es pas en lactation automatique.....après ca, tant que tu continue a donner régulièrement, je pense que c'est bon.

Pour ce qui est des anticorps, ce qui est donné est donne et ne sera pas perdu, mais une fois que tu arrête, très vite les bienfaits de l'allaitement diminuent. JE veux dire que tu ne continue plus a entretenir le système immunitaire de bb. MAis ce que tu lui a donné n'est pas perdu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sisimaryl
Téteur discret
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : 13
Mes enfants : 27
Date d'inscription : 28/10/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Sam 29 Oct 2005, 12:24

:me: grandma2
j'avais pas vu ton message.
J'ai les larmes aux yeux...
Si nos BB pouvaient nous parler (sans interprétation aucune)...
BB se réveille, je vais le caliner et le serrer fort.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sisimaryl
Téteur discret
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : 13
Mes enfants : 27
Date d'inscription : 28/10/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Sam 29 Oct 2005, 12:34

et :me: à marmotte et toutes les autres

[quote]que le BB gavé comme dormira
Citation :
un bébé "gavé" ne fais pas forcément mieux ses nuits

pourquoi gavé?
est- ce par rapport au débit plus rapide de la tétine?
Car je laisse prendre ce qu'il veut et ne l'oblige en rien et le lui donne qd il réclame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unejuliette0
Modératrice sympa
Modératrice sympa
avatar

Féminin Nombre de messages : 1692
Age : 37
Localisation : Le long d'un fil
Mon allaitement : Allaitée et allaitante
Mes enfants : 2 filles
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Sam 29 Oct 2005, 12:47

sisimaryl a écrit:
:me: Juliette,
J'avais pas vu ton message...

Pour ma 1ere tout c'était bien passé et la question du prolongement de l'allaitement ne s''était pas posée : reprise travail oblige.

La , ce qui me tourmente, c'est que je ne suis pas obligée de le sevrer, mais je sens que cela p être bénéfique pour lui et pour moi mais je culpabilise...
Par contre, je ne me sens pas capable de vivre l'allaitement comme toi, ni le souhait.
De toute façon, je n'ai pas assez de patience.
Mais je ne cache pas la vérité : ce n'est pas CET allaitement que je souhaite. Je me dis juste, et encore un peu...?
Ma difficulté à arréter l'allaitement sera, je pense, la même plus tard.
Bon BB pleure... merci encore

Il est possible d'allaiter en travaillant, de nombreuses femmes le font ici...
Ton lait est surement suffisant, mais peut etre ton fils fait-il le pic de croissance des 6mois comme l'a dit balqis...

Je me pose des questions:
Quel age avait ta fille lors du sevrage?
A partir de quel age t'es tu sentie mal avec l'allaitement de ton fils?
As tu été allaiter? Si oui jusqu'a quel age?
Est-ce que tu est soutenue dans ton entourage?
Comment est perçu l'allaitement dans ton entourage? ta famille?
Quel allaitement souhaites-tu? Quel allaitement aurais-tu revé?

Tu n'es pas obliger de répondre, mais à mon avis, ce sont des questions qui doivent etre poser.

fète
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autourdunthe.naturalforum.net/
sisimaryl
Téteur discret
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : 13
Mes enfants : 27
Date d'inscription : 28/10/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Sam 29 Oct 2005, 13:56

Citation :
Quel age avait ta fille lors du sevrage?
elle avait 4 mois, reprise travail oblige.Je n'étais pas arrivée à tirer du lait et ne m'étais pas poser plus de question.
Bien sur ce fut un cap difficile psychologiquement ms qui a vite passé.

Citation :
A partir de quel age t'es tu sentie mal avec l'allaitement de ton fils?
Vers 3 mois, qd il a recommencé à téter ttes les 2h jours et nuits.
J'ajoute q j'aime allaiter mon bb, sinon je ne l'aurais fait ni pour l'1 ni pour l'autre.
Et d'ailleurs c p etre pour ca q je pose toutes ces questions.
C juste q ca me pese de me coucher à 23 H et de ne pas dormir vraiment.

Citation :
As tu été allaiter? Si oui jusqu'a quel age?
Est-ce que tu est soutenue dans ton entourage?
Non, je n'ai pas étét allaité. ni ma soeur. A l'époque, peu le faisait. Ma mère n'en avait pas l'envie, ni la patience, ni le courage certainement. Toutes mes cousines et cousins étaient ds le même cas.
J'était une enfant "difficile", je n'ai pas dormi jusqu'à 3 ans.... J'étais rempli d'exéma, psoryasis...
Avec le recul, p etre q d'être allété m'aurai aidé.
Soutenue? Ma famille est à 150 km, je n'ai personne ici. Dés q possible, l'ainée va en vacance chez eux, ce qui me soulage .
Sinon, non, ils n'y comprennent pas grd chose, sauf une grd mère qui allaitait pdt la guerre... pas assez de lait, crevasses... enfin, je n'ai pas écouté ses éternels : ton lait n'est pas bon, tu vas l'étouffer (vu mon volume mamaire!) q j'ai eu droit pour ma 1ere.
Mon mari, tout lui convient. il suit le mouvement. de tte facon, il p pas faire grd chose si je l'allaite.Il me lave les coquille, essai de l'endormir qd necessaire pour éviter qu'il ne me sente trop.
Fais en sorte q je mange avant lui, pour q j'ai déjà mangé qd vient le soir et les interminables tt.
Juste une chose, qd le bb n'était pas réglé, je trouvais énervant et trop facile qu'il me dise : tiens, il a faim, je ne p rien faire alors qu'il avait tété y'a pas si lgt q ca... comme il dit "c pratiq".
Je ne pense pas, ms encore ca n'engage q moi, q des q bb pleure, c q'il a faim et q'il faut systématiquement le mettre au sein.

Citation :
Comment est perçu l'allaitement dans ton entourage? ta famille?
n'emmetent pas d'avis.
Le bib p etre donné avec bcp d'amour. + q le sein à contre coeur. Vu comme ca , forcément, y'a rien à redire.
leur question : t'allaite encore ton bb? AH
Ms mes interrogations ne viennent pas de là.

Suite au prochain épisode BB pleure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grandma2
Administratrice Zen
Administratrice Zen


Féminin Nombre de messages : 1102
Age : 54
Localisation : France
Mon allaitement : Déjà sept ans et demi d'allaitement... et ça continue
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Le lactarium   Sam 29 Oct 2005, 14:02

Je ne peux m'empêcher de sourire à ceci :

Citation :
remplaces-tu la sucette par tes seins ?

La sucette... remplace naturellement les seins et non l'inverse.

C'est amusant comment la sucette s'est imposée en moins de 20 ans dans notre pays

IL y a près de 18 ans lorsque j'ai eu mon aînée, la sucette était très rare et celles qui l'utilisaient pour leur enfant s'attiraient beaucoup de mépris de la part des autres mères, des médecins, des BM et autres.... avec des jugements à l'emporte pièce du genre "moi mon enfant n'aura/n'a pas eu une telle saleté dans la bouche"

A l'époque c'était le doudou qui était devenu la grande mode et qui était même imposé dans les crèches aux bb qui n'en avaient pas jusque là.

La sucette c'est INDISPENSABLE pour les BB qui ne sont pas allaités à la demande. LEs bébés naissent avec un fort besoin de succion, nécessaire à leur survie (il faut qu'il tète beaucou et très souvent pour survivreà) un besoin qui n'est évidemment pas satisfait par6 biberons par jour vite avalés ou même pas des TT espacées et non prolongées. Ce besoin va bien au delà du besoin alimentaire. Il est si nécessaire que beaucoup d'adultes qui ont vu ce besoin restreint durant leurs premiers mois ou années développent des addictions ou tics où la bouche joue un rôle majeur (songeons not. aux fumeurs... mais aussi aux boulimies, au fait de se ronger les ongles, etc. ).

Certes les tototte ne sont pas top pour la mâchoire, la position des dents, pour les pbs ORL, on ne sait pas encore ce qu'elles donnent côté diffusion de produits chimiques dans le corps... mais au moins le BB peut apaiser par objet interposé son besoin de téter.


5 enfants : F, allaitée 3 mois, F pas allaitée, G allaité 4 ans, G né en mars 2004, sevré en oct 2006, G né en février 2007, bien évidemment allaité
One who bears her children is a mother in part
But she who nurses her children is a mother at heart
http://tototteenpeaudemaman.blogspot.com/search?q=
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tototteenpeaudemaman.blogspot.com
grandma2
Administratrice Zen
Administratrice Zen


Féminin Nombre de messages : 1102
Age : 54
Localisation : France
Mon allaitement : Déjà sept ans et demi d'allaitement... et ça continue
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Le lactarium   Sam 29 Oct 2005, 14:39

Je vous propose que nous poursuivions cette conversation sur un topic que je viens de créer à ce sujet
http://leplaisirdallaiter.forumactif.com/viewtopic.forum?p=14638#14638


et que du coup nous laissions à celui-ci, consacré aux lactariums, les discussions qui en traitent.


5 enfants : F, allaitée 3 mois, F pas allaitée, G allaité 4 ans, G né en mars 2004, sevré en oct 2006, G né en février 2007, bien évidemment allaité
One who bears her children is a mother in part
But she who nurses her children is a mother at heart
http://tototteenpeaudemaman.blogspot.com/search?q=
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tototteenpeaudemaman.blogspot.com
unejuliette0
Modératrice sympa
Modératrice sympa
avatar

Féminin Nombre de messages : 1692
Age : 37
Localisation : Le long d'un fil
Mon allaitement : Allaitée et allaitante
Mes enfants : 2 filles
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Dim 30 Oct 2005, 17:23

Merci sisimaryl...

Je te laisse finir de répondre si tu le souhaite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autourdunthe.naturalforum.net/
marie helene
Téteur à taton


Féminin Nombre de messages : 25
Age : 45
Localisation : wurzburg allemagne
Mon allaitement : Drystan 2OOO allaité 5mois/ Myrtille 2003 allaitée 12 mois /Calypso 2006 en cours d'allaitement
Mes enfants : 3
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Le lactarium   Mer 13 Déc 2006, 12:02

j'ai donné du lait à lyon au lactarium en2003 et tout c'etait très bien passé (10litres en environ 5mois!) .je voulais recommencer ici avec le lactarium de strasbourg qui est à 1h de chez moi ; mais impossible de les joindre!! ?? sinon je ne comprend pas qu'est ce que le prix du lait? puisque le don est gratuit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cordi
Téteur acharné
avatar

Féminin Nombre de messages : 1121
Age : 40
Localisation : quelque part
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Le lactarium   Mer 13 Déc 2006, 15:38

Dommage que j'ai tans de mal à tirer mon lait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le lactarium   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le lactarium
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» allaitement au sein ......
» Idée de stage en Lactarium

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE PLAISIR D'ALLAITER ::  :: Le Monde face à l'allaitement :: Allaiter & le Droit-
Sauter vers: