AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le lactarium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
balqis
Administratrice Zen
Administratrice Zen
avatar

Féminin Nombre de messages : 1724
Age : 46
Localisation : Sud Ouest
Mon allaitement : 9 mois le premier, 5 mois le deuxième, 22 mois le troisième
Mes enfants : 10 ans, 9 ans et 6 ans
Date d'inscription : 03/10/2004

MessageSujet: Le lactarium   Mer 26 Jan 2005, 10:42

Le lait maternel sauve des vies; on sait que les enfants nourris au lait maternel ont moins de risques de développer des pathologies (maladies); ces risques d'être malades sont d'autant + faibles que les enfants ont reçu uniquement du lait maternel dès leur naissance, et le plus longtemps possible;

Il n'existe aucune campagne publicitaire, disant qu'allaiter au sein, c'est bon pour la santé de l'enfant (et de la mère).

On n'encourage guère à l'allaitement;

Et pourtant, le lait humain est utilisé en médecine....

Et pourtant, le lait humain est utilisé pour des enfants nés prématurément car certains composants limitent par exemple, les risques de nécrose intestinale...

Ce lait, qui permet de nourrir en favorisant la santé, c'est parfois la maman du bébé qui l'exprime, mais le lait permettant de nourrir des bébés non allaités, le lait qui permet de nourrir des enfants aux pathologies métaboliques,

Ce lait, ce nectar, c'est à des femmes qu'on le doit; des femmes qui donnent leur lait; des femmes qui sauvent des vies; rendons-leur hommage, car on parle peu du don de lait;

:a: Sur le plan technique: il existe deux types de don; le don personnalisé, et le don anonyme;

:p: Le don personnalisé :p:
Lorsque la maman désire allaiter son enfant ou ses jumeaux, et qu'elle ne peut donner son lait directement au sein, elle va entrer dans un "protocole" de recueil de son lait, qui jamais ne sera mélangé à aucun autre lait, qui sera collecté, puis analysé, qui sera chauffé puis emballé dans des sachets nominatifs qui reviendront à l'unité médicale qui accueille les enfants; L'analyse du lait n'est pas qualitative, elle est bactérienne; le temps de chauffage du lait va d'ailleurs dépendre du nombre de germes trouvés dans le lait; c'est pourquoi on demande une hygiène stricte du matériel servant à exprimer le lait, lavage des mains, ET nettoyage des seins, pour limiter le transfert de germes des mains (par exemple) dans le lait; un certain stade de germes est toléré, qui seront détruits lors du chauffage, mais trop de germes entraîneraient la mise à l'écart du lait (on devrait trop le chauffer pour détruire les germes, il ne contiendrait plus tous ses éléments nutritifs et thérapeutiques;)

L'idéal bien sûr est un enfant nourri directement au sein, mais cela n'est pas toujours facile; tout dépend aussi de quand date le lait; si le lait maternel est exprimé en néonatalogie, il peut être donné cru dans les douze heures; au delà, il doit être congelé, puis passer par le lactarium (où il est ensaché; le seul lactarium qui hyophilise est Marmande-info 2000).

L'autre idéal serait bien sûr que ce lait soit donné à la tasse, ou à la seringue; cela permettrait par la suite, des mises au sein harmonieuses, sans refus ni impatience de la part de l'enfant...

Le don de lait personnalisé permet à la mère, de donner son lait; un lait qui dans le cadre d'une naissance prématurée, va être naturellement adapté à l'enfant prématuré (en effet, le lait de femme accouchant à terme est différent du lait de femme accouchant prématurément);

Entre le premier recueil de son lait et le don de son lait qui transite via le lactarium, il va s'écouler hélas une semaine, le temps des analyses; en général, les enfants seront alors nourris.... grâce aux dons anonymes.



:p: Le don anonyme :p:
On parle de donner son corps à la science; on se dit qu'on devrait donner son sang, cela sauve des vies; mais beaucoup ignorent qu'on peut donner son lait; s'il y a quelques restrictions médicales que nous évoquerons, le don de lait est ouvert à toute mère allaitante, même si son/ses enfant/s est/sont grands;

Le don anonyme permet donc de disposer d'une banque de lait; ce lait est donné généreusement par les mamans, il est donné sur prescription médicale et est facturé - son prix est fixé par arrêté ministériel (un exemple de montant en 2000:410 F/litre);

fète Le lactarium qui s'occupe de votre zone géographique va passer vous déposer des récipients, en verre, en plastique, déjà stérilisés; l'équipe vous prête aussi des tire-lait, ou des coupelles, bref, le lactarium vous fournit tout le matériel (et l'aide et le soutien aussi, on en parle peu!!); la maman exprime son lait, le recueille dans ce récipient; selon les quantités collectées, on peut compléter un même récipient avec des recueils sur 24h (certains protocoles admettent 48h, renseignez-vous). Bref, si vous entamez un récipient, le matin à 8h vous pouvez le compléter jusqu'au lendemain 8h où vous entamerez un nouveau récipient; on conseille de passer le lait fraîchement exprimé sous un robinet d'eau froide pour éviter une différence de température; vous congelez, et lorsque tous les récipients sont remplis, vous contactez le lactarium qui organise sa tournée avec vous; parfois, un membre de l'équipe passe chaque "mardi" tous les quinze jours" par exemple;

==>Le passage de l'équipe chez vous, n'est pas uniquement une collecte de lait et un remplacement de récipients!! c'est l'occasion de discuter un peu, de soumettre des questions sur votre propre allaitement.... ce peut être aussi dire ("verbaliser") votre implication dans la vie humaine; votre lait sauve des vies, votre lait aide des enfants à lutter, votre lait donne un large coup de pouce...

==>On ne vous demandera pas des quantités industrielles, mais grosso modo, un "biberon" (80 millilitres) quotidien (ou plus!!); car gérer votre dossier et votre lait coûte de l'argent au lactarium; il faut donc apporter une certaine quantité;



:a: Qui a dit qu'il n'y avait pas de lactarium par chez-vous???
Les lactarium sont peu nombreux en France, et parfois très éloignés de chez vous; mais il n'en demeure pas moins que la plupart des lactarium ont "simplement" une très large zone géographique; je me rappelle le Lactarium de Montpellier, dont je connaissais l'équipe: leur zone allait de Perpignan à Menton; leurs tournées étaient organisées, et pour un même lieu, les puéricultrices passaient en voiture avec système de réfrigération un jour par semaine, où elles collectaient les laits (sur les hôpitaux et chez les mamans) et déposaient aux hôpitaux les sachets de lait reconditionnés de la semaine précédente;

:a: Qui a dit qu'il fallait "avoir juste accouché" pour donner son lait???
Le don anonyme, qui est issu de la banque de lait, est un mélange de tous les laits des mamans donneuses (excluant le don personnalisé de mère à son enfant seulement); il y a des mamans qui allaitent un bébé d'un mois; il y a des mamans qui allaitent un bébé de six mois; il y a des mamans qui allaitent un bébé de douze mois.... ces laits sont collectés et traités ensemble, donc ... il n'y a pas d'âge de l'enfant!! les seules restrictions sont vraiment médicales, on va en parler;

:a: Maladies, cigarettes.....
Vous pouvez contacter le lactarium durant votre grossesse, ou après, dès votre décision de donner votre lait; il vous sera remis entre autre un dossier à remplir avec le gynéco ou la sage-femme qui s'occupe de vous; il vous sera aussi demandé si vous fumez, si vous vous droguez, si vous avez été transfusée, dialysée, si vous avez eu certaines pathologies; l'équipe du lactarium verra avec vous, ces questions ne doivent pas être prises comme invasives, mais elles ont une raison d'être pour la protection des enfants qui reçoivent le lait.

:a: En fait il s'agit de démontrer la présence ou non de facteurs de risques qui ne permettraient pas qu'on donne votre lait à un enfant né prématurément. On refera le test sérologique (prise de sang) chaque trimestre si vous donnez votre lait sur une longue durée (HIV-sida , Hépatite B , Hépatite C HTLV


:a: Votre tout premier recueil doit être d'un litre, et sera analysé en même temps qu'un échantillon de votre sang (prélevé dans un labo le jour du passage de l'équipe du lactarium). Ce litre étant analysé, tout allant bien, vous entrerez dans le cycle du don de votre lait...


Dernière édition par le Sam 15 Oct 2005, 07:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plaisirdallaiter.canalblog.com/
balqis
Administratrice Zen
Administratrice Zen
avatar

Féminin Nombre de messages : 1724
Age : 46
Localisation : Sud Ouest
Mon allaitement : 9 mois le premier, 5 mois le deuxième, 22 mois le troisième
Mes enfants : 10 ans, 9 ans et 6 ans
Date d'inscription : 03/10/2004

MessageSujet: Re: Le lactarium   Mer 26 Jan 2005, 10:44

:a: Les adresses :a:

Adresses des lactariums:
Rappel:
Les lactarium sont peu nombreux en France, et parfois très éloignés de chez vous; mais il n'en demeure pas moins que la plupart des lactarium ont "simplement" une très large zone géographique; je me rappelle le Lactarium de Montpellier, dont je connaissais l'équipe: leur zone allait de Perpignan à Menton; leurs tournées étaient organisées, et pour un même lieu, les puéricultrices passaient en voiture avec système de réfrigération un jour par semaine, où elles collectaient les laits (sur les hôpitaux et chez les mamans) et déposaient aux hôpitaux les sachets de lait reconditionnés de la semaine précédente;



fète LACTARIUMS fète

Chaque année naissent en France de nombreux enfants prématurés. Les lactariums sont là pour leur fournir le lait dont ils ont besoin. Ils invitent toutes les mères qui allaitent à donner, en plusieurs fois, de petites ou grandes quantités de lait. Pour tout renseignement concernant le don de lait, la manière de procéder, le choix du matériel, contactez le Lactarium de votre région. Des spécialistes se rendront à la maternité ou à votre domicile pour répondre à toutes vos questions.

ASSOCIATION DES LACTARIUMS DE FRANCE (A.D.L.F.)
Siège social: 26, boulevard Brune, 75014 Paris.
Tél : 01.40.44.39.14

AMIENS
80030 - Tél. 03.22.66.82.88
Lactarium - Hôpital Nord - Pédiatrie II-
Place Victor Pauchet


BORDEAUX
33077 - Tél. 05.56.79.59.14
Lactarium Départemental
Hôpital Pellegrin - Enfants
Place Amélie Raba Léon

BREST
29200 - Tél. 02.98.22.33.33 p.2002
Lactarium de Bretagne Occidentale
Service Pierre Royer
Hôpital Morvan C.H.R.U Brest

CHERBOURG
50102 - Tél. 02.33.20.70.00
(ligne directe Néo-natologie)
Lactarium C.H. Louis Pasteur
46, rue du Val de Saire

CLERMONT-FERRAND
63003 Cedex - Tél. 04.73.31.60.00
HÔTEL-DIEU
Service Biberonnerie
Avenue Vercingétorix

DIJON
21034 -Tél. 03.80.29.38.34
Lactarium C.H.R.U Bocage
Maternité du Bocage


GRENOBLE
38000 -Tél. 04.76.42.51.45
Lactarium Rhône-Alpes
Antenne de Grenoble
Hôpital La Tronche
LILLE
59 037 - Tél. 03.20.44.50.50
Hôpital Lille
Hôpital Calmette
Bd. Professeur Jules Leclercq

LYON
69322 Cedex 05 -Tél. 04.72.38.55.67
Hôpital Debrousse
Lactarium de Lyon
29, rue Sœur Bouvier

MARMANDE
47200 -Tél. 05.53.64.26.22
Lactarium Dr. R. Fourcade
Croix Rouge Française
Av. des Martyrs de la Résistance

www.lactarium-marmande.fr

MONTPELLIER
34059 -Tél. 04.67.33.66.99
Lactarium Montpellier
CHU Hôpital Arnaud Villeneuve
371 av., Doyen Gaston Giraud

MULHOUSE
68051 -Tél. 03.89.64.68.91
Lactarium C. H. Mulhouse
Hôpital du Hassenrain
Avenue d'Altkirch


NANTES
44035 -Tél. 02.40.08.34.82
Lactarium Jacques Grislain
C.H.R.U. Quai Moncousu


ORLEANS
45032 -Tél. 02.38.74.41.81
Lactarium1,
rue Porte Madeleine-BP 2439

PARIS
75014 -Tél. 01.40.44.39.14
Lactarium
26, Boulevard brune

POITIERS
86000 -Tél. 05.49,44,44.44 p. 4206
C.H.R.U. Jean Bernard
Av. Jacques Cœur

SAINT-ETIENNE
St Priest en Jarez
42277 - Tél. 04.77.93.64.66
Lactarium Charles Beutter
C.H.R.U de St Etienne Nord

STRASBOURG
67000 -Tél. 03.88.11.60.54
Institut de Puériculture
Lactarium des Hospices Civils
23, rue de la Porte de l'hôpital

TOURS
37000 -Tél. 02.47.47.37.34
Lactarium
C.H.R.U. Hôpital Clocheville
49, Boulevard Bérenger

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plaisirdallaiter.canalblog.com/
balqis
Administratrice Zen
Administratrice Zen
avatar

Féminin Nombre de messages : 1724
Age : 46
Localisation : Sud Ouest
Mon allaitement : 9 mois le premier, 5 mois le deuxième, 22 mois le troisième
Mes enfants : 10 ans, 9 ans et 6 ans
Date d'inscription : 03/10/2004

MessageSujet: Re: Le lactarium   Mer 26 Jan 2005, 10:46

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plaisirdallaiter.canalblog.com/
balqis
Administratrice Zen
Administratrice Zen
avatar

Féminin Nombre de messages : 1724
Age : 46
Localisation : Sud Ouest
Mon allaitement : 9 mois le premier, 5 mois le deuxième, 22 mois le troisième
Mes enfants : 10 ans, 9 ans et 6 ans
Date d'inscription : 03/10/2004

MessageSujet: Re: Le lactarium   Lun 31 Jan 2005, 23:08

Saviez vous que le lait maternel coute très cher???

Arrêté du 1er février 2002

fixant le prix de vente et de remboursement du lait humain
NOR: MESP0220419A

La ministre de l'emploi et de la solidarité et le ministre délégué à la santé,
Vu le code de la santé publique, et notamment l'article L. 2323-1 ;
Vu le code de la sécurité sociale, et notamment les articles L. 164-1 et R. 164-1,
Arrêtent :


Article 1
A compter du 1er décembre 2001, le prix de vente du lait humain recueilli et traité dans les lactariums est fixé à 62,50 EUR le litre pour le lait frais ou congelé et à 106,11 EUR les 100 grammes pour le lait lyophilisé.

Article 2
Le tarif limite de remboursement des organismes de sécurité sociale pour la fourniture de lait humain est fixé à 62,50 EUR pour le litre de lait frais ou congelé et à 106,11 EUR pour les 100 grammes de lait lyophilisé.

Article 3
L'arrêté du 30 novembre 2001 modifiant l'arrêté du 14 août 1997 fixant le prix de vente et de remboursement du lait humain est retiré.

Article 4
L'arrêté du 19 juin 1998 fixant le prix de vente et de remboursement du lait humain est abrogé.

Article 5
Le directeur général de la santé et le directeur de la sécurité sociale sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 1er février 2002.

La ministre de l'emploi et de la solidarité,
Élisabeth Guigou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plaisirdallaiter.canalblog.com/
cerisebio

avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: Le lactarium   Lun 31 Jan 2005, 23:18

Dommage que le lactarium de paris n'est pas voulu venir jusqu'à Melun pour récupérer mon lait... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pg.photos.yahoo.com/ph/cerise_bio/album?.dir=/1da6&.s
balqis
Administratrice Zen
Administratrice Zen
avatar

Féminin Nombre de messages : 1724
Age : 46
Localisation : Sud Ouest
Mon allaitement : 9 mois le premier, 5 mois le deuxième, 22 mois le troisième
Mes enfants : 10 ans, 9 ans et 6 ans
Date d'inscription : 03/10/2004

MessageSujet: Re: Le lactarium   Lun 31 Jan 2005, 23:35

oui c'est dingue ça grrrrrr dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plaisirdallaiter.canalblog.com/
cerisebio

avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: Le lactarium   Mar 01 Fév 2005, 03:16

Comme tu dis...

Et après ils se plaignent de pas avoir assez de donneuses pas futfut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pg.photos.yahoo.com/ph/cerise_bio/album?.dir=/1da6&.s
encoreplushaut
Grand téteur
avatar

Nombre de messages : 293
Localisation : La Rivière Saint Louis - La Réunion
Mon allaitement : trois
Mes enfants : 28 ans
Date d'inscription : 11/02/2005

MessageSujet: Essayez, cela vaut le coup!   Mer 16 Fév 2005, 21:55

Moi je l'ai fait pour mes deux biboux.

:a: Pour la première, comme je l'ai déjà dit j'ai du tirer mon lait car BB était chez les préma et gavé par sonde gastrique Evil or Very Mad . Pour avoir plus vite du lait (pour qu'on ne lui donne pas trop de complément) j'ai tiré et retiré, en plus c'était un tire lait éléctrique! Alors bien sur j'ai eu du lait mdr et pas qu'un peu!!!
Et au retour de 1ère puce à la maison, c'est ma mère qui m'a dit de faire appelle au lactarium pour le surplus, au lieu de le jeter. bravo à maman
Vous ne croyez pas qu'on aurai pu m'en parler à la maternité? d'autant plus chez les prémas??? (le personnel était au courant puisque je ramenais toutes ma grande production!) Là c'est vraiment dragon dragon dragon
Je ne me souvient plus des quantités mais j'avais calculé que je pouvais nourrir deux BB en même temps!
La dame qui passait chez moi tous les trois jours (car à ce moment là je n'avais qu'une partie congélateur sur mon frigo) était vraiment géniale! Elle m'a beaucoup aidée sur de nombreux points car j'étais toute seule, un peu désemparée (maman n'a jamais pu allaiter donc elle m'aidait comme elle pouvait).
Un grand merci à elle bizz

:a: Alors pour la deuxième, après avoir tout fait pour limiter la surproduction, en accord avec papa (c'est lui qui a été acheter un tire lait à la pharmacie à vitesse grand V pour m'éviter en belle engorgement) j'ai appellé le lactarium le plus proche ( Poitier ) et c'était parti pour le remplissage!!! néné
Sur trois mois de don j'ai donné environ 30 litres!
Par contre toujours aucune information à la maternité, et cette fois ci je n'ai eu afaire qu'à des ambulanciers "qui passait par là" donc bien sur pas d'aide ni de renseignement de leur part Shit , mais bon je pouvais appeler au lactarium pour tout renseignements ( mais ce n'est pas pareil!)
Et puis en diminuant tout doucement le tire-lait(vraiment doucement, trois mois, mes seins n'aiment pas les changements brusques!) est venu le jour ou je peux tirer mon lait seulement pour le cas ou!


fète Bon j'avoue parfois c'était un peu contraignant, mais je l'ai bien voulu! Et puis il y a des façons bien plus simple pour donner son lait. Mais moi je pensais au tout petit petit petit bibou qui ont absoluement besoin de ce lait là, et moi j'en avais tellement!
Si toutes les femmes qui allaitent (qui n'ont pas de problêmes particuliers) donnaient un peu de lait ne serait ce que pendant un mois, il y aurai surement plus de prématurés sauvés!!! (Et puis quoi, songait que peut-être votre futur BB soit grand préma!) Désolée, ne pensait pas à celà, juste au fait que vous sauvez des vie en donnant votre lait!!!
:e:
Il faudrait peut-être que nos chères têtes pensantes (c'est vite dit) songent à augmenter les aides aux lactariums!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toujoursplushaut.free.fr
liloe
Petit téteur
avatar

Féminin Nombre de messages : 134
Age : 43
Localisation : Indre et Loire
Date d'inscription : 16/11/2004

MessageSujet: Re: Le lactarium   Jeu 17 Fév 2005, 00:11

J'avoue ne pas avoir fait la démarche au lactarium... bien que j'y ai pensé souvent car j'avais une bonne production de lait dès le début...
Ensuite, je tirais mon lait en pensant à ma reprise du boulot pour faire mon stock et puis, j'ai tiré au boulot... j'ai fait tourné mon stock et rien n'a été jeté!

Peut on tirer son lait les deux premiers mois de l'allaitement? Il me semble que ce sont les deux mois où il faut laisser faire dame nature car la lactation se met en place, non?

En tout cas, merci pour le sujet!
C'est vrai que si 80ml suffisent par jour, ce n'est vraiment pas beaucoup...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ML49
Téteur à taton
avatar

Féminin Nombre de messages : 66
Age : 38
Localisation : à coté de Cholet - Maine et Loire
Mon allaitement : Allaite
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Mar 27 Sep 2005, 16:08

Bonjour,

Je suis enceinte de 8 mois et demi passé. Je vais allaiter ma fille à sa naissance.

Je voudrais donner mon lait. Mais j'arrive pas à trouver de conseils sur le don de lait. C'est pas très répandu quand même !!! En fait, je me pose pas mal de questions, si qq1 peut m'aider ça serait sympa !!! Ca va pê être un peu brouillon mais ça vient comme ça vient.

1) Je ne veux pas donner mon lait et que ça soit au détriment de ma fille. Cela ne va-t-il pas être plus fatiguant pour moi ? Et donc retentir sur la qualité de mon lait ?

2) Aurais-je assez de lait ? Qui va de pair avec une des réponses que je me suis faite : OUI pouisque c'est la loi de l'offre et la demande au début ! Plus je fais téter la miss et/ou je tire mon lait, plus j'aurais de lait. OUI MAIS n'y a t il pas une quantité "maxi" par femme ?? Pê n'en aurais-je pas assez quand même ??? Comment savoir ?

3) Quand ?? A partir de quand puis-je commencer ? Est-ce qu'il faut que j'attende que ma lactation soit bien en place ? Puis-je commencer dès l'accouchement ? Puis-je tirer mon lait dès la naissance ?

Bref, c'est surtt technique et organisation mes questions, mais ça me parait abstrait pour le moment l'allaitement, alors...

Merci pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feem1.free.fr
balqis
Administratrice Zen
Administratrice Zen
avatar

Féminin Nombre de messages : 1724
Age : 46
Localisation : Sud Ouest
Mon allaitement : 9 mois le premier, 5 mois le deuxième, 22 mois le troisième
Mes enfants : 10 ans, 9 ans et 6 ans
Date d'inscription : 03/10/2004

MessageSujet: Re: Le lactarium   Jeu 29 Sep 2005, 13:34

ML49 a écrit:
Bonjour,

Je suis enceinte de 8 mois et demi passé. Je vais allaiter ma fille à sa naissance.

Je voudrais donner mon lait. Mais j'arrive pas à trouver de conseils sur le don de lait. C'est pas très répandu quand même !!! En fait, je me pose pas mal de questions, si qq1 peut m'aider ça serait sympa !!! Ca va pê être un peu brouillon mais ça vient comme ça vient.

1) Je ne veux pas donner mon lait et que ça soit au détriment de ma fille. Cela ne va-t-il pas être plus fatiguant pour moi ? Et donc retentir sur la qualité de mon lait ?

:kik: tirer du lait en plus ne sera pas du tout au détriment de ta puce, plus tu tire ton lait et plus ton sein en produit!
Non ça ne retentie absolument pas sur la qualité au lait!
Fatiguant, non ce n'est pas l'alalitement qui fatigue masi l'accouchement et les suites de couches!

Citation :
2) Aurais-je assez de lait ? Qui va de pair avec une des réponses que je me suis faite : OUI pouisque c'est la loi de l'offre et la demande au début ! Plus je fais téter la miss et/ou je tire mon lait, plus j'aurais de lait. OUI MAIS n'y a t il pas une quantité "maxi" par femme ?? Pê n'en aurais-je pas assez quand même ??? Comment savoir ?
Non il n'y a pas de quantité/femme puisque certaines allaitent bien des jumeaux et puis les nourrices qui allaitaient plusieurs bébés c'était fréquent à une certaine époque!

Citation :
3) Quand ?? A partir de quand puis-je commencer ? Est-ce qu'il faut que j'attende que ma lactation soit bien en place ? Puis-je commencer dès l'accouchement ? Puis-je tirer mon lait dès la naissance ?
Bie je dirais attends de mettre en place ton allaitement comme tu n'a jamais allaiter afin de trouver tes marques, ensuite Un simple appel téléphonique suffit. Le lactarium s'occupe ensuite du reste. Tout est pris en charge et cela pendant la durée que tu souhaite. Il n'y a pas de durée minimum imposée.

Un dossier médical est ouvert. Un questionnaire sera envoyé au médecin ayant suivi la grossesse. Pour des raisons de santé publique et afin d'assurer la qualité du lait distribué, une prise de sang sera réalisée lors du premier don à la recherche de certains virus : c'est ce que l'on appelle un dépistage sérologique. Certains facteurs de risques (alcoolisme, toxicomanie, tabagisme, transfusions...) sont incompatibles avec le don de lait maternel.

Tu reçois gratuitement chez toi un tire-lait électrique ou à pompe, des coquilles pour recueillir le lait et des biberons stériles. Une période d'essai de 15 jours est mise en place, durant laquelle on te demande de donner un minimum de 80 cc, ce qui est vraiment très facile, ne t' inquiéte pas. Ce don minimum est lié au coût très important des différents contrôles effectués.

A l'issue de ces 15 jours, le lactarium vient chercher chez toi le lait conservé au congélateur. Si tout va bien, la collecte des biberons s'effectue à ton domicile, sur rendez-vous, tous les 10 à 15 jours, en fonction de ta production, de ton domicile et de la capacité de ton congélateur.


Citation :
Bref, c'est surtt technique et organisation mes questions, mais ça me parait abstrait pour le moment l'allaitement, alors...

Merci pour vos réponses.

pas de soucis on est là pour répondre au mieux à tes questions si tu en as d'autres n'hésite pas!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plaisirdallaiter.canalblog.com/
ML49
Téteur à taton
avatar

Féminin Nombre de messages : 66
Age : 38
Localisation : à coté de Cholet - Maine et Loire
Mon allaitement : Allaite
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Jeu 29 Sep 2005, 18:38

:a:

Merci bcp pour la réponse. Ca me rassure...

J'ai appelé le lactarium de Nantes auquel je dépend. Il m'ont tt expliqué comme toi. Ils m'ont dit qu'il fallait que j'attende de mettre au monde Eloïse (je m'en doutais un peu lol) pour voir si pendant la TT du lait coulait de l'autre sein. Si ce n'est pas le cas, ça ne sert à rien que je les rapelle... Qu'en pensez-vous ? Y en a t il parmi vous qui ont donné ? Si oui, étiez vous dans ce cas précis ?

Sinon, donc vous conseillez que la lactation soit bien installée soit qqs semaines après la naissance. Sur ma présentation, on m'a conseillé d'attendre 6 semaines pour utiliser un tire-lait. Ca collerait ! C'est donc possible après ce délai de mettre en place une TT pour donner malgré que la lactation pour ma fille soit installée ?

Merci par avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feem1.free.fr
Loupiac
Téteur à taton
avatar

Féminin Nombre de messages : 72
Age : 40
Mon allaitement : Camille depuis le 29 Août 2005
Date d'inscription : 14/10/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Ven 14 Oct 2005, 17:33

ML49 a écrit:
:a:

Merci bcp pour la réponse. Ca me rassure...

J'ai appelé le lactarium de Nantes auquel je dépend. Il m'ont tt expliqué comme toi. Ils m'ont dit qu'il fallait que j'attende de mettre au monde Eloïse (je m'en doutais un peu lol) pour voir si pendant la TT du lait coulait de l'autre sein. Si ce n'est pas le cas, ça ne sert à rien que je les rapelle... Qu'en pensez-vous ? Y en a t il parmi vous qui ont donné ? Si oui, étiez vous dans ce cas précis ?

Sinon, donc vous conseillez que la lactation soit bien installée soit qqs semaines après la naissance. Sur ma présentation, on m'a conseillé d'attendre 6 semaines pour utiliser un tire-lait. Ca collerait ! C'est donc possible après ce délai de mettre en place une TT pour donner malgré que la lactation pour ma fille soit installée ?

Merci par avance.

Bonjour!

Je me permets de te répondre. Ca fait maintenant 3 semaines que je tire mon lait, et j'ai accouché il y a 6 semaines.

En fait, on m'avait conseillé d'attendre 3 semaines avant de commencer à tirer et on ne m'a pas parlé de lait qui coulerait de l'autre sein (d'ailleurs, il n'a commencé à le faire que quand j'ai commencé à tirer mon lait).

C'est vraiment facile comme don!

Tu as besoin d'un grand congélateur, d'un bac de décontamination (si tu stérilises avec les pastilles Milton qui te seront fournies) ou alors d'un stérilisateur autre. Après, on te prête un tire-lait (mais j'ai préféré acheter le mien, un Isis d'Avent).
Au début, j'essayais de tirer régulièrement pendant la journée, mais c'est assez contraignant, et je n'avais pas toujours le temps de le faire! Maintenant, je tire le lait une fois par jour, le soir, une fois que ma pépette dort.
Au début, je tirai 120 le matin et 80 à midi et 80 le soir. Maintenant, je tire 250 le soir et je vide mes deux seins au lieu d'un à la fois pendant la journée.
Je préfère tirer qu'une fois, comme ça, je n'ai à décontaminer le matériel qu'une seule fois! Smile

Le lactarium passe chez moi toutes les 3 semaines et j'ai ma première prise de sang à faire pour lundi.

Sinon, pour répondre à ta question, une fois la lactation pour ta fille "installée" elle continue à s'adapter chaque jour, étant donné que ses besoins changent chaque jour. Et le fait de tirer son lait offre l'avantage d'avoir une production plus importante et donc de faire face aux "crises de croissance" plus facilement, tant pis si on donne moins au lactarium pour qques jours.
Par contre, pour éviter de manquer de lait (même si je pense que ce n'est pas forcément une crainte fondée), je prends du galactogil et de l'ovomaltine, et de temps en temps des tisanes à base de fenouil.

Je souhaite bonne chance à toutes les mamans qui donnent leur lait. Une fois l'organisation établie, c'est devenue une simple routine quotidienne... mais une routine qui sauve des vies! :a:




ps: ah oui, par contre, j'ai tiré mon lait qques jours avant d'appeler le lactarium, histoire de voir si je supportais le tire lait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sisimaryl
Téteur discret
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : 13
Mes enfants : 27
Date d'inscription : 28/10/2005

MessageSujet: don de lait   Ven 28 Oct 2005, 13:25

pendant sevrage.
impact sur bb? bb tète
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sisimaryl
Téteur discret
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : 13
Mes enfants : 27
Date d'inscription : 28/10/2005

MessageSujet: don de lait   Ven 28 Oct 2005, 13:29

J'ai décider de donner mon lait alors que je commence à sevrer mon BB de 5 mois.
Je souhaite tirer mon lait , au lieu des tétées habituelles' pour en faire profiter des petits bouts.
Mais une question tout de même : est-ce que mon bb ne va pas être frustré de cette situation. Tristan aura un bib, alors que sa maman a de quoi le nourir ...
Merci de vos réponses. :e:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shaima
Administratrice Zen
Administratrice Zen
avatar

Féminin Nombre de messages : 3201
Age : 41
Localisation : au royaume des têtous
Mon allaitement : 47 mois
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Ven 28 Oct 2005, 13:56

:kou: Sisimaryl,


Si je ne suis pas trop indiscrète,pourquoi souhaite tu sevrer ton BB?



:ab:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autourdunthe.naturalforum.net/index.forum
sisimaryl
Téteur discret
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : 13
Mes enfants : 27
Date d'inscription : 28/10/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Ven 28 Oct 2005, 16:37

A 5 mois, Tristan n'est tjs pas régulier dans ses tétées et ne fais pas ses nuits.
Il peut téter jusqu'à 8 fois/jour dont 2 fois /nuit !
Le soir, il tête vers 20h puis vers 21h30, tétée qui peut aller jusqu'à 22h30.
J'ai l'impression que mon lait ne le nourrit pas assez.
Du coup la nuit, impossible de le laisser pleurer ou de m'extirper à le rendormir si je ne suis pas sûre qu'il n'a pas faim.
Avec le bib, je saurai s'il a bien mangé et n'aurai ni remord ni regret de ne pas le mettre au sein.
De +, sa soeur, a commencé à faire ses nuits à partir du jour où elle a eut son bib le soir (oui, les enfants ne sont pas tous les mêmes...mais on peut espérer?)
Avant, il n'acceptait ni bib (de mon lait), ni sucette...
Cela fait 10 j qu'il prend la sucette, pleure même quand il la perd.
Et 1 semaine qu'il prend le bib: que mon lait, puis une dose de lait en poudre, puis 2...
Au début, il a carrément sauté son repas, mais depuis qu'il prend le bib (coincidence?) il s'est régularisé dans ses heures de tétées et de sieste.
Voilà, Voilà.
Je crois que finalement, je vais abandonner l'idée du don de lait. Je culpabilise trop par rapport à mon fils.
Mais peut-être est-ce hormonal? Le fait de diminuer ma production de lait, de moins allaiter mon bébé...
Je crois que je fais mon BabyBlues...à retardement.
Bon, je vais m'allonger un peu, BB dort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shaima
Administratrice Zen
Administratrice Zen
avatar

Féminin Nombre de messages : 3201
Age : 41
Localisation : au royaume des têtous
Mon allaitement : 47 mois
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Ven 28 Oct 2005, 16:52

Sisimaryl,je ne veux absolument pas aller à l'encontre de ta décision de sevrage ms je voudrais te dire qq petites choses:


-à 5 mois,rien de plus normal qu'un BB allaité ne fasse pas ses nuits,ne soit pas régulier ds ses horaires de TT,réclame le sein encore très svt. :oui:

Pr te dire,ma fille a 15mois passé,je l'allaite encore parfois le jour ttes les heures,la nuit el prend tjrs le sein...Simplement,je cododote ce qui me permet de relativement bien dormir et de ne pas être fatiguée.




-Par rapport au fait de sevrer et de lui donner le bib,ce n'est absolument pas sûr que sur la durée il continuera à faire ses nuits.Parfois,le BB réclame sa maman la nuit car il a besoin de tendresse...et les TT en plus d'assouvir la faim apportent ce réconfort.




-Troisième pte chose:prends le temps de murir ton projet de sevrage pr ne pas le regretter car sinon OUI effectivement tu risque de faire un sacré baby blues surtout si les pts soucis que tu avais qt aux horaires...ne se résolvent pas.
Si par malheur tu te sentirais mal,ton pt'bout ressentirait lui aussi les choses...






Je ne veux pas te destabiliser ms simplement te permettre de prendre un peu de recul,tu comprends?




coucou :a:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autourdunthe.naturalforum.net/index.forum
sisimaryl
Téteur discret
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : 13
Mes enfants : 27
Date d'inscription : 28/10/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Ven 28 Oct 2005, 18:42

Shaima,
As-tu d’autres enfants ? Travailles-tu ?
Comment fais tu pour être dispo toute la journée pour nourrir ta petite fille ?
Pour ma part, ce n’est pas comme cela que je vois l’allaitement.
A un moment, Tristan s’est remis à téter toutes les 2 h, j’avais l’impression de n’être qu’une vache laitière, de ne plus m’appartenir, de ne pouvoir rien faire d’autre que de le nourrir (je n’arrivais pas à tirer mon lait). coucou
« 5 mois,rien de plus normal qu'un BB allaité ne fasse pas ses nuits,ne soit pas régulier ds ses horaires de TT »
C’est bien pour ca que je souhaite le passer au bib !
Mais ma fille aînée, était mieux «réglée », Hormis pour la nuit puisqu’elle ne les a faites qu’a partir du jour ou elle a eu son bib le soir.
Je pense aussi, cela n’engage que moi, qu’à partir d’un certain age, il est préférable que ce soit chacun dans sa chambre. Cela n’empêche pas que j’ai souvent bercé ma fille et qu’exceptionnellement, elle ait dormi contre moi ou son père quand nécessaire.
D’ailleurs, que pense ton mari du cododo ?
Je ne veux pas non plus imposer mon avis mais ta fille (vu son age) ne devrait elle pas avoir moins de dépendance envers toi, par rapport à l’allaitement ?
Passe-t-elle des week-ends chez ses grds parents par exemple ?
Fréquente-t-elle la crèche, une halte garderie, une assistante maternelle ? Comment gère-t-elle l’allaitement ?
Juste une dernière question (à ne pas mal prendre): remplaces-tu la sucette par tes seins ?
Et pour finir, combien de vrai tétées as-tu par jour (le matin, et à 16h ?).
Ah non, encore une petite, ta fille ne t’as jamais involontairement mordu ?
Bon, A+.
Merci de m’avoir répondu.
:amie:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shaima
Administratrice Zen
Administratrice Zen
avatar

Féminin Nombre de messages : 3201
Age : 41
Localisation : au royaume des têtous
Mon allaitement : 47 mois
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Ven 28 Oct 2005, 18:58

Sisimaryl,je te rassure ma fille comme moi sommes parfaitement à l'aise avec cet allaitement et ni elle ni moi ne ns sentons "coincées"


Alors effectivement,j'ai fait le choix d'arrêter mon activité professionnelle pr m'occuper de mes enfts,ce qui fait que je suis également dispo pr allaiter ma puce.


Cela dit ,pr mon aîné,j'ai travaillé à temps plein tt en allaitant.


Par rapport à l'indépendance des enfts,je pense sincèrement que l'allaitement n'est pas une barrière au contraire.Un enft à qui on répond à ses besoins (en l'occurence Shaîma a ENCORE besoin de têter la nuit) est bien plus équilibré et serein pr affronter l'avenir avec sérénité.


Mes deux enfts st très autonomes.Allaiter ne veut pas dire restriction de liberté.Ils st par ailleurs très sociables,et ce bien plus je trouve que d'autres enfts de leur age. (ce n'est pas moi qui le dit ms les gens autour de moi...)Mon mari et moi sommes tt à fait en accord sur les prinicipes du cododo...


Qt à ma conduite de l'allaitement,je suis bien loin d'être la seule à pratiquer l'allaitement à la demande et ne me sens pas pr autant une vache laitière.

....





Enfin,qd je me suis permise de te parler qt à ton souhait de sevrage,ce n'était pas pr te dire que c'était mal ms simplement pr m'assurer que ce n'était pas pr toi à contre coeur comme c'est svt le cas de mamans...




coucou :a:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autourdunthe.naturalforum.net/index.forum
unejuliette0
Modératrice sympa
Modératrice sympa
avatar

Féminin Nombre de messages : 1692
Age : 37
Localisation : Le long d'un fil
Mon allaitement : Allaitée et allaitante
Mes enfants : 2 filles
Date d'inscription : 21/04/2005

MessageSujet: Re: don de lait   Ven 28 Oct 2005, 19:20

sisimaryl a écrit:
J'ai décider de donner mon lait alors que je commence à sevrer mon BB de 5 mois.
Je souhaite tirer mon lait , au lieu des tétées habituelles' pour en faire profiter des petits bouts.
Mais une question tout de même : est-ce que mon bb ne va pas être frustré de cette situation. Tristan aura un bib, alors que sa maman a de quoi le nourir ...
Merci de vos réponses. :e:
En effet il y a un risque de frustration car tu sebtiras encore le lait maternel.


Pour en revenir a ta descision de sevrer, je souhaite te dire que je la respecte, et que je comprends les arguments que tu mets en avant car j'ai souffert de ces memes points avec mon ainée. J'avais l'impression que l'allaitement était la cause de tout nos problemes, elle se reveillait 15 fois la nuit, restait branchée toute la journée et hurlait des que je la posais, de plus je vivais seule dans un lieu tres isolé et sans confort moderne.
Ca a été tres dur car je pensais que ct la faute de l'allaitement, alors que je sais aujourd'hui que ma fille était simplement tres demandeuse et que j'étais plutot prete a la respecter, mais je doutais, et ses doutes m'ont fais faire de serreurs comme la laisser hurler (...) Ces erreurs n'ont fait qu'empirer les chose car elle m'en demandait encore plus.
Avec ma seconde j'ai suis plus sure et confiante, je sais que le probleme est souvent déplacé dans nos sociétés occidentales, j'entends par là que ce ne sont pas les bébés allaités qui font leur nuits tardivement, mais plutot les bébés au bib qui les font trop tot...
C'est mon point de vue, et il est vrai qu'il ne fait pas l'unanimité.
Ma seconde fille a 15mois, elle se reveille 2-3fois chaque nuit, parfois plus, elle tete quand elle le souhaite durant la journée, et mange peu a coté, mais il n'y a pas de probleme car je la respecte dans ce rythme, je le vis bien.

bizz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autourdunthe.naturalforum.net/
sisimaryl
Téteur discret
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : 13
Mes enfants : 27
Date d'inscription : 28/10/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Ven 28 Oct 2005, 19:22

je sais bien que tu n'es pas la seule à pratiquer l'allaitement de cette facon, mais je n'en ai pas rencontré et n'ai dc pas pu en discuter.
Je ne critique pas ta façon de faire. je donnais mon ressenti et ma pensée, qui ne limite en aucun cas différentes facon de procéder.
n'est -ce pas le but du forum d'échanger et de partager ses expériences.
Les questions que je me suis posées et que j'ai formulées ( mal apparemment) sont sincères.
Ma fille aussi est dite trés sociable, en avance sur les autres (pas scolairement, elle n'a pas 3 ans)... dort tres bien, n'a aucun bp de sécurité....
Désolée si je t'ai "bléssée", mais ayant une vision différente de la tienne, je trouvais interressant d'aller + loin dans la discussion, de connaitre d'autre comportement.

Quelqu'un sait-ilquel impact pourrait avoir sur mon bébé qu'il soit sevré alors que je tirerais mon lait pour en faire don?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bananebio
Modératrice sympa
Modératrice sympa
avatar

Nombre de messages : 145
Localisation : 77
Date d'inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Ven 28 Oct 2005, 19:28

"L’enfant allaité jusqu’à ce qu’il se sèvre de lui-même (entre 2 ans et 4 ans, habituellement) est en général plus autonome et, plus important encore, peut-être, plus sûr de lui dans son indépendance. Il a reçu réconfort et sécurité au sein, jusqu’à ce qu’il soit prêt à se sevrer. Quand il franchit cette étape, il sait qu’il a réussi quelque chose, qu’il a fait un pas en avant. C’est un des jalons de sa vie.

Souvent, on pousse les enfants à devenir « indépendants » trop rapidement. À dormir seuls trop tôt, à être sevrés trop tôt, à se passer de leurs parents trop tôt, à tout faire trop tôt. Ne les poussons pas, ils deviendront autonomes bien assez vite. Pourquoi se presser? Bientôt, ils quitteront leurs parents. Voulez-vous qu’ils quittent la maison à quatorze ans? Lorsqu’on satisfait un besoin, il passe. Lorsqu’on ne satisfait pas un besoin (comme celui d’être allaité et d’être près de maman), le besoin demeure tout au long de l’enfance et même l’adolescence.

Bien entendu, l’allaitement maternel peut, dans certains cas, servir à encourager une dépendance excessive. Mais on peut en dire autant de l’alimentation et de l’entraînement à la propreté. Le problème est ailleurs, pas dans l’allaitement."

Je rajouterais qu'un bb qui va passer au bib ne fera pas forcément ces nuits plus tot meme en rajoutant une tonne de farine dedans, j'en ai fais l'expérience avec mon premier et ma dernière été au sein lorsqu'elle a fait ces nuits plus tot que lui!
De plus, un bb n'a pas du tous e meme rhythme de sommeil qu'un adulte, ces cycles sont plus courts et il n'est pas étrange de constater qu'un petit se réveille encore à 20 mois pour demander le réconfort auprès de sa mère et le sein contribue grandement à celui-ci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bananebio
Modératrice sympa
Modératrice sympa
avatar

Nombre de messages : 145
Localisation : 77
Date d'inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Ven 28 Oct 2005, 19:32

Juliette dit:

Citation :
Avec ma seconde j'ai suis plus sure et confiante, je sais que le probleme est souvent déplacé dans nos sociétés occidentales, j'entends par là que ce ne sont pas les bébés allaités qui font leur nuits tardivement, mais plutot les bébés au bib qui les font trop tot

Oui je suis d'accord avec toi et je pense qu'il y a un forme de " dressage" de nos petits, mais moi aussi mon premier je l'ai laissé pleuré, on me disait "c pour son bien"! Justement je pense que l'allaitement respecte le rythme de nos petits et favorise leur bien etre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sisimaryl
Téteur discret
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : 13
Mes enfants : 27
Date d'inscription : 28/10/2005

MessageSujet: Re: Le lactarium   Ven 28 Oct 2005, 19:37

:me: Juliette,
J'avais pas vu ton message...

Pour ma 1ere tout c'était bien passé et la question du prolongement de l'allaitement ne s''était pas posée : reprise travail oblige.
La , ce qui me tourmente, c'est que je ne suis pas obligée de le sevrer, mais je sens que cela p être bénéfique pour lui et pour moi mais je culpabilise...
Par contre, je ne me sens pas capable de vivre l'allaitement comme toi, ni le souhait.
De toute façon, je n'ai pas assez de patience.
Mais je ne cache pas la vérité : ce n'est pas CET allaitement que je souhaite. Je me dis juste, et encore un peu...?
Ma difficulté à arréter l'allaitement sera, je pense, la même plus tard.
Bon BB pleure... merci encore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le lactarium   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le lactarium
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» allaitement au sein ......
» Idée de stage en Lactarium

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE PLAISIR D'ALLAITER ::  :: Le Monde face à l'allaitement :: Allaiter & le Droit-
Sauter vers: